Le Blog de Claude Clément

30 août 2012

Quatre parutions de rentrée...

HEUREUSE !...

Quatre événements littéraires, pour moi, en cette rentrée 2012 :

1- La réédition de trois de mes contes, parus initialement en albums chez CASTERMAN et repris chez HATIER afin d'être diffusés dans le secteur scolaire, via la Collection FACETTES; niveau CM2  sous le titre : L'HOMME QUI ALLUMAIT LES ÉTOILES ET AUTRES CONTES. Les "autres contes" étant : LA VILLE ABANDONNÉE ( Illustrations : John HOWE ) et LONGTEMPS ( Illustrations : Jame's PRUNIER ). Le premier des contes étant également illustré par John HOWE. Excellents souvenirs de ma ( longue ) carrière ! John étant l'illustrateur adulé du Seigneur des Anneaux et Jame's  PRUNIER ayant partagé avec moi la joie de nous voir attribuer le Grand Prix de Littérature de Jeunesse de la Société des Gens de Lettres.

L'homme qui allumait les étoiles et autres contesjpg

 2- La réédition de mon roman initialement paru aux éditions Syros et repris par les Éditions du Chemin :

LA FRONTIÈRE DE SABLE.

Un sujet grave : les agressions sexuelles à l'encontre d'enfants.

Mais j'ai tenté de le traiter avec pudeur, sans voyeurisme,  mais sans occulter l’essentiel, à travers le récit d'un jeune garçon qui n'en est pas victime mais comprend peu à peu ce qui est arrivé à sa jeune cousine.

Alerté par des signaux de détresse de sa part, il cherche à comprendre...

Lorsqu'il réalise le drame, on assiste à travers lui à sa perte de confiance dans le monde des adultes, à sa volonté de se reconstruire et d'aider sa jeune cousine à le faire. 

J'ai placé ce récit dans un cadre apparemment idyllique,  aux Goudes, à Marseille, dans une famille dite " normale" et plutôt heureuse, afin de montrer que ce type de problème n'est pas réservé  aux quartiers dits "sensibles". 

L'intrigue se développe avec une sorte de suspense psychologique ne permettant pas tout de suite d'identifier le coupable.

Avant d'écrire, j'ai longuement étudié dans des ouvrages de psychologie et dans des témoignages les réactions des victimes, les signaux d'alerte qu'elles tentent de lancer à leur entourage.

Après la première parution, en 1999, cet ouvrage a permis un travail considérable dans les structures sociales luttant contre ce type de fléau. J'ai participé à des groupes de parole dans certains collèges.

Ce roman a fait l'objet d'une seconde édition, sous une nouvelle couverture, chez Syros en 2003.

Il sera incessamment réédité aux Éditions du Chemin sous une nouvelle présentation...

Frontière de sable2012

 

3- La parution de mon premier ouvrage chez un éditeur que j’aime bien et dont j’apprécie le travail et l’indépendance aux Éditions GRANDIR :

«  LE SOUFFLE DE L’ARBRE », illustré par Nolween GODAIS.

Un conte qui m’a été inspiré par un mythe aborigène sur la naissance du didgeridoo et qui satisfait mon penchant à traiter le thème de la musique à travers mes écrits.

J’ai eu la liberté de m’y livrer à une sorte de « souffle lyrique » qui m’est cher et ne m’est pas toujours autorisé, porté par des illustrations d’une rare délicatesse…

SouffleDeL'arbrePageIntérieure

SouffleArbrePageInt

 

4- Enfin,  un magnifique album de fin d’année, aux éditions du SEUIL JEUNESSE :

COPPÉLIA, illustré par Daniela CYTRYN.

Un conte que j’ai  très soigneusement adapté du livret du ballet éponyme, lui-même inspiré par un conte d’Hoffman.

Un festival de couleurs et de mouvement…

Le genre d’album dont tout auteur peut rêver, issu d’une rencontre, sur un salon, avec l’illustratrice. Nous avions déjà collaboré, sans nous connaître,  sur un précédent ouvrage chez le même éditeur : AU PAYS DE LA PRISON D’OR.

RIEN QUE DU BONHEUR…

Coppéliajpg   

Coppélia3jpeg

 

 

 

Posté par ClClementZoom à 20:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]